Qui sommes-nous ?

Les alternants de la promo 42 de l’Institut Pratique du Journalisme lancent Diasporama !

Un regard éphémère porté sur les diasporas de la région parisienne et illustré par des étudiants des Gobelins.

Pour voir nos trombines, c’est ici !

 

Nos réseaux  :

Radio Alfa

Une radio au cœur de la diaspora portugaise

Depuis 1987, la communauté portugaise d’Île-de-France dispose de sa propre station : Radio Alfa. Au fil des années, elle s’est imposée au centre de la diaspora lusophone.

Chaque jour, de nombreux portugais ou lusodescendants règlent leur transistor ou leur autoradio sur le 98.6 de la bande FM. Radio Alfa propose un programme quasi exclusivement en langue portugaise 24 heures sur 24, dans une région où plus d’un million de personnes sont lusophones. Elle est devenue au fil du temps bien plus qu’un simple programme radiophonique.

35 ans après sa création, elle compte désormais plus de 500 000 paires d’oreilles à l’écoute chaque semaine. Tous les jours, elle diffuse essentiellement de la musique venue du Portugal mais aussi de l’information et du sport. La station dispose d’une rédaction de quatre journalistes pour alimenter son antenne et son site internet.

Radio

La régie de Radio Alfa, dans les locaux de Valenton (Val-de-Marne) – William Gay Costa

Au départ, les fondateurs de Radio Alfa avait pour simple ambition de « ramener un bout de pays » en Île-de-France pour des déracinés portugais issus de plusieurs vagues successives d’immigration. « On a grandi en France, mais malgré tout, on a été élevés dans la culture portugaise, explique Sébastien, petit-fils de Portugais arrivés dans les années 1960. On va tous les étés au Portugal, alors écouter Radio Alfa nous permet de garder ce lien avec nos origines ».

 

Plus qu’une radio

Pour autant, au-delà de seulement lutter contre la « saudade », la mélancolie portugaise, Radio Alfa s’est rapidement imposée comme l’interlocuteur privilégié de tous les membres de la diaspora pour des questions pratiques du quotidien. Pour un quelconque problème de la vie, « on appelle Radio Alfa, pas autre chose ! » se félicite le patron Fernand Lopes. 

Radio

Fernand Lopes, le directeur de Radio Alfa – William Gay Costa

Elle est désormais considérée comme un symbole de la communauté et de son histoire dans la région. À tel point que la radio a reçu les honneurs des présidents de la République portugaise, qui ont tous rendu visite à la station une fois depuis sa création.

 

Crédit illustration : Inès Pons-Teixeira

 

Plus de publications

Journaliste pour Diasporama. Je ne sors jamais sans mon micro, que je promène souvent entre la Franche-Comté et la Champagne-Ardenne. Du sang rouge et noir coule dans mes veines.